EPAMARNE / EPAFRANCE : 1er aménageurs résidentiel d’Ile-de-France

20.01.2017

Avec 2 244 logements vendus et plus de 3 400 engagés sous promesse de vente en 2016, les Etablissements publics d’aménagement de Marne-la-Vallée, EPAMARNE / EPAFRANCE se classent n°1 des aménageurs résidentiel en Ile-de-France.

Chantier construction bois à Marne-la-Vallée

C’est avec dynamisme, créativité et optimisme que les EPA contribuent depuis 45 ans à la production de logements en Ile-de-France. Et avec 2 244 logements contractualisés par acte authentique et plus de 3 400 unités engagées sous promesse de vente en 2016, les EPA se classent à la tête des aménageurs résidentiel d’Ile-de-France. Ces excellents résultats sont rendus possibles grâce à la confiance des investisseurs et à l’étroite coopération tissée avec les élus bâtisseurs.

Fervents acteurs de l’aménagement urbain durable, les EPA se sont fortement engagés en faveur de la construction bois. En 2 ans, ils ont lancé plus de 1 800 logements en bois. Et en 2017, ils visent une production résidentielle pour moitié en bois.

Toujours dans cette projection de bâtir la ville résiliente, les EPA ont placé la biodiversité au cœur de leur conception du développement urbain. Comment améliorer les écosystèmes existants tout en construisant ? A Marne-la-Vallée, les réponses se concrétisent : sur la ZAC des Coteaux de la Marne à Torcy vont être réalisés 3 programmes d’immeubles aux toitures et façades végétalisées qui offriront le biotope propice au retour de 22 espèces protégées, aujourd’hui menacées de disparition.

Précurseurs en matière de BIM avec l’intégration dès 2015 de la maquette numérique dans leur activité d’aménageur, les EPA ont réalisé toutes leurs consultations 2016 en BIM. Avant-gardistes, ils sont les premiers aménageurs à généraliser le BIM à l’échelle du quartier, notamment à Villiers-sur-Marne et à Torcy.

Cette dynamique urbaine se poursuivra sur le territoire de Marne-la-Vallée avec la commercialisation sur les trois années à venir de 7 800 logements, accompagnés de la création de plus de 8 500 emplois.